fiances publiquesVous avez tous vu, entendu ou lu cette information ! On nous dit bien que grâce à la mobilisation de la population et des élus, le secrétaire d’État au budget,Christian ECKERT, a bien compris l’importance pour la commune du maintien de la trésorerie.

Dans un premier temps, pour ceux qui ne le savent pas, cette commune ne dépasse pas 1400 habitants ?

La question, que nous devons nous poser, c’est pourquoi eux réussissent, là, ou nous sur le territoire nous jouons perdant à tous les coups?

Je ne vais pas répondre, moi-même, à cette question et je vous laisse lire ce que déclare Mme PIRES-BEAUNE député (PS)de la 2ème circonscription du Puy-de-Dôme.

 « Depuis plusieurs mois, un projet de réorganisation du réseau national des trésoreries est mené par le Secrétariat d’Etat au Budget, dans le cadre d’une concertation avec les élus des territoires concernés. Il s’agit à la fois d’assurer un service de qualité pour l’ensemble des utilisateurs, mais aussi de rationaliser les dépenses publiques.

La concertation concernait 218 trésoreries cette année, dont celle de Saint Gervais d’Auvergne, dans le cadre d’un projet de regroupement avec celle de Montaigut.

Le 2 juin dernier, lors de la visite à Clermont-Ferrand de Christian ECKERT, j’avais organisé une rencontre entre le Secrétaire d’Etat au Budget et les élus de ce territoire, afin qu’ils puissent faire valoir les spécificités et les complémentarités des trésoreries de Saint Gervais et de Montaigut.

Le 22 juin, j’avais rencontré le cabinet de Christian ECKERT pour rappeler la situation particulière de Saint Gervais d’Auvergne qui est sur le point de faire labéliser une Maison de Services au Public.

Hier, j’ai pu à nouveau m’entretenir avec Christian ECKERT à Bercy sur cette question à la veille de l’annonce des conclusions de la concertation nationale.

Aujourd’hui, le Secrétaire d’Etat vient de m’annoncer la préservation des trésoreries de Saint Gervais d’Auvergne et de Montaigut.

Cette décision fera l’objet d’une publication au Journal Officiel dès la semaine prochaine.

Je suis heureuse de constater que la parole des élus de notre territoire ait été pleinement prise en compte. »

lien :http://www.christinepiresbeaune.fr/?p=2838

Vous croyez que Mde PIRES-BEAUNE, avec tout le respect que je lui dois, explique mieux la situation de son territoire ?

Vous croyez que les élus de sa circonscription et la population se mobilisent mieux que par chez nous ?

Non, ils on une député  que l’on entend et surtout une député que l’on écoute, et pourquoi d’après vous ?

Alors, oui continuons à nous battre, à faire des réunions et au final, comme d’habitude, nous n’obtiendrons rien. Si vous me permettez cette comparaison, c’est comme lorsque l’on veut téléphoner du parcours de skis nordiques, on a le téléphone, mais comme on n’a pas le réseau, on arrive à ne joindre personne et lorsque par bonheur on réussi à avoir une personne, il est gentil aimable, mais il sait qu’il ne va rien nous donner.

Vous ne trouvez pas que cela finit par être fatiguant…

Ambert au Centre - le site de ceux qui s'engagent vraiment

fiances publiquesVous avez tous vu, entendu ou lu cette information ! On nous dit bien que grâce à la mobilisation de la population et des élus, le secrétaire d’État au budget,Christian ECKERT, a bien compris l’importance pour la commune du maintien de la trésorerie.

Dans un premier temps, pour ceux qui ne le savent pas, cette commune ne dépasse pas 1400 habitants ?

La question, que nous devons nous poser, c’est pourquoi eux réussissent, là, ou nous sur le territoire nous jouons perdant à tous les coups?

Je ne vais pas répondre, moi-même, à cette question et je vous laisse lire ce que déclare Mme PIRES-BEAUNE député (PS)de la 2ème circonscription du Puy-de-Dôme.

 « Depuis plusieurs mois, un projet de réorganisation du réseau national des trésoreries est mené par le Secrétariat d’Etat au Budget, dans le cadre d’une concertation avec les élus des territoires concernés. Il s’agit à la fois d’assurer un service de qualité…

View original post 337 mots de plus