WP_20160724_11_07_52_Pro.jpgIl y a près de 80 ans des femmes et des hommes se réveillaient abasourdis par l’envahissement de  leur pays. Deux hommes, allaient faire l’histoire, le premier, Philippe Pétain,  s’alliait à l’envahisseur en se disant le protecteur des Français et en  les enjoignant à déposer les armes, le second, Charles de Gaulle, promettait du sang  et des larmes en enjoignant les Français à continuer le combat. Une fracture de la société intervenait entre ces deux mondes.

Lire la suite